Posts tagged hommage

Ca farte et ça kitsche…avec Frédéric Chezal !

0

Que ce soit sur mer ou en forêt, Frédéric surfe...parmi les elfes !

alors que Brice de Nice a de nouveau envahi les salles de cinéma, nous recevons le plus « surfeur » des chanteurs : Frédéric Chezal, quelques jours avant son show au Magique du 17 novembre ! En attendant la sortie de son nouvel album, il nous offrira également en avant premièrez un extrait de ce futur opus en live !

Dans notre rubrique VidéoKITSCH, nous ferons également un clin d’oeil au personnage de surfeur incarné par Jean Dujardin en compagnie de notre nouvelle animatrice Céline, en nous plongeant dans l’origine des « Surf movies » ! A travers une série mythique : « Gilligan’s Island« , ou « Les joyeux naufragés » en français ! Des Robinsons qui ont traversé les décénnies, et qui ont même fait l’objet de plusieurs films, dopnt un avec les « Harlem Globe trotters » ! Histoire de vous mettre dans l’ambiance, en voici un épisode ci-dessous…

Et bien sûr, quelques jours après notrze grande soirée concert à l’occasion de notre 200ème émission, nous rendrons également l’hommage qu’il mérite à l’un de nos premiers invités : Bernard Constant. Epoux d’Atsuko, père de Benjamin de de tires mythiques comme « Danse et ferme ta gueule« , il était également un homme-orchestre exceptionnel, comme le prouve la vidéo récente ci-dessous :

Nos nous « éclaterons » quand même comme il aimait nous le conseiller à tous, mais nous pnsersons quand même très fiot à lui toute cette semaine dans Kitsch et Net !

Sayonara Mr Constant !

Share

Hommage à Bernard Constant

0

Hommage à notre ami Bernard Constant

A peine avions-nous célébré notre 200ème émission que nous avons appris avec une grande tristesse la disparition de l’un de nos premiers invités : Bernard Constant.

A l’origine de plusieurs titres « fondateurs » de Kitsch et Net, c’était surtout un auteur-compositeur-interprète de très grand talent, malheureusement oublié par ses pairs. Et aussi un multi-instrumentiste incroyable, comme vous avez pu le voir sur sa chaîne Youtube…ou près de chez vous.

Mais c’est en découvrant il y a bien longtemps le vynile de « My sweet butterfly » que nous avons véritablement eu un coup de coeur… et un « coup de kitsch » pour lui, particulièrement grâce à sa face B : « Mes copains les escargots »… Que nous vous laissons savourer de nouveau.

Après que nous ayons retrouvé sa trace (sans mauvais jeu de mots), il accepta donc au printemps 2012 (le 26 avril au téléphone puis le 3 mai avec nous en studio) d’être l’un des premiers invités de notre émission… Et sans doute l’un des plus marquants aussi.

Sous sa carrure imposante et élégante se cachait un homme sensible et généreux, soucieux de mettre en avant les autres avant lui-même, passionné de musique sous toutes ses formes, et bien évidemment dôté d’un humour incisif et ravageur… Et qui se faisait une joie de revenir nous voir losque sa comédie musicale « Overdose 69″ serait enfin montée, en compagnie de ses interprètes.

Nous rendrons évidemment hommage à Bernard Constant sur notre site et dans nos prochaines émissions. Et promis Bernard on va continuer à s’éclater mais on va aussi te désobéir, car nous n’allons pas nous empêcher de penser… à toi !

R.I.P.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Share

Les Princes du kitsch sont de retour…avec Zebra en guest star !

0

On se fait une petite virée Place de pa République jusqu'au new Morning ?

Kitsch et Net se devait, dans sa prochaine émission, de rendre un hommage tout particulier à ‪‎Prince‬ ! Nous vous avons concocté pour l’occasion des reprises étonnantes du « Kid de Minneapolis« , et peut-être par notre invité lui-même, qui sait ?

Nous recevons en effet cette semaine ZEBRA, artiste et roi incontesté du bootleg, et ancien du mythique combo Billy The Kick et les gamins en folie ! Avant de l’applaudir près de chez vous, Il jouera en live un extrait de son nouvel EP, intitulé #‎trouconventjouir, qui sortira le 13 mai. En voici ci-dessous un extrait très autobiographique : « Sorti de mon trou » !

C’est également de son trou que nosu extirperons la VideoKITSCH de la semaine : la série des années 90 « Classe manequin« , avec en vedettes 3 jeunes mannequins-actrices qui se sont également improvisées chanteuses : Vanessa Demouy, Christine Lemler et Anne-Charlotte Pontabry, alias « Cachou » ! Et le clip ci dessous, il « a jauni » ???? ;-)

Des foules d’anécdotes comme la présence dans la Série de Laurent Lafitte, maître de cérémonie du Festival de Cannes cette année, sont égameement au porogramme toute cette semaine dans notre très « purple » Kitsch et Net !

Share

Kitsch, twelve points !

0

Dans notre prochaine émission, nous nous mettrons dans l’ambiance d’un double événement : le Concours ‎Eurovision‬ de la Chanson qui aura lieu le 23 mai à Vienne, et sa parodie officielle, l’Eurovartovision !

Son fondateur, concepteur et producteur Vartoch’ nous dira tout sur cette vingt-troisième édition, qui se tiendra le 15 juin au Palais des Glaces… Et il nous dévoilera aussi quelques chansons qui seront reprises cette année par des artistes plus loufoques les uns que les autres (dont lui-même), comme cette pop kitsch bigarrée venue de Chypre et datant de 1987 : « Aspro Mavro » par Alexia Vassiliou !

Voici ci-dessous sa prestation. Avez-vous reconnu Viktor Lazlo à la présentation ?

Notre VidéoKITSCH s’intéressera de son côté çà une forme de clip toute particulière : la vraie-fausse archive, avec une chanson des années 2000 conçue façon « années 80″ : GIlles Gabriel, alias Alain Chabat, pour « Flou de toi« , extrait du film « La personne aux deux personnes« …

Un clip volontairement kitsch et donc pas très net puisque flou…

Alors en hommage à Rutger Gunnarsson, le bassiste d’Abba, gagnez « twelve points » d’un coup en nous écoutant toute cette semaine dans Kitsch et Net !

Share

Fêtez la journée de la femme, et la sortie de l’album d’Evelyne Gallet !

0

Comme chaque semaine les femmes auront une place de choix dans notre prochaine émission, avec une version très spéciale du « Maman a tort » de Mylène Farmer, par Katerine, ou des reprises très spéciales de chansons de notre toute récente invitée Desireless!

Et nous accueillerons une chanteuse que nous vous ferons découvrir avec plaisir : Evelyne Gallet, qui nous fera partager son univers éclectique et gouailleur, et nous présentera son quatrième album « Nuits blanchers avec un hibou sage« , enregistré dans des conditions très particulières : sur scène mais à huis-clos, seule avec son fidèle guitariste hirsute ! De quoi vous donner un avant goût très parlant avant de venir l’applaudir ce 12 mars à Bobigny (93), le 13 à Genève ou encore du 18 au 20 au Festival Voix de Fête (40)… Retrouvez toutes les dates d’Evelyne ici !

La scène, ils en étaient les rois durant plus de 30 ans, et ont exporté au cinéma leur esprit d’éternels enfants : « Ah, les belles bacchantes », « Le petit baigneur », « Allez France » ou l’indispensable « Vos gueules les mouettes« … Nous ferons un focus sur des précurseurs de l’humour : les « Branquignols« , alias Robert Dhéry, Francis Blanche, Pierre Tornade, Louis De Funès…et bien sûr Colette Brosset, à l’occasion de la disparition de Gérard Calvi, le compositeur attitré de tous leurs délires en images et en sons !

Enfin nous rendront un autre hommage : celui à l’animateur et imitateur Pascal Brunner. Dans notre rubrique VidéoKITSCH, nous reviendrons sur ce jeu télévisé basé sur la culture musicale qu’il anima durant ptrès de 10 ans dans les années 90, avant que Cyril Hanouna ne presse sa relève : « Fa si la chanter » !

Notre émission, elle, reste plus que jamais Fa Si la…écouter, alors profitez-en toute cette semaine dans Kitsch et Net !

Share

Hommage à Daniel…et à Patrick !

0

A l’occasion des trois ans de sa disparition, nous rendrons hommage dans notre prochaine émission à notre idole et ami Patrick Topaloff, à travers un hommage émouvant par Adonis, un autre artiste « Kitsch et Net », et àtravers aussi un « rap du bègue« …par lui-même !

Nous nous replongerons également dans la grande époque new wave à la française grâce à Caroline Loeb mais aussi à Taxi girl, le groupe qui a passé les années 80 à « Chercher le garçon« … L’occasion de rendre un autre hommage, cette fois à leur chanteur, Daniel Darc, qui vient de nous quitter… Souvenez-vous d’eux, il y avait aussi Mirwaïs à la guitare !

Nous prendrons également des nouvelles d’Arnold Turboust, faiseur de tubes pour Etienne Daho, Marquis de Sade ou un autre disparu de cette époque : Jacno.

Mais aussi et surtout : compositeur et interprète des inoubliables « Envahisseurs » et « Adelaïde« , où il a la chance d’occuper le même carrosse que Zabou Breitman et son singe en peluche…

Et nous vous ferons également découvrir deux artistes à suivre : Bonhomme et Jann Halexander, qui sera notre invité live. A découvrir toute cette semaine dans Kitsch et Net !

Share

Claude François dans toutes les langues…

0

Découvrez dans notre prochaine émission un Claude François méconnu : le Cloclo international, voire intercontinental !

Vous le retrouverez à la sauce indienne, grâce au collectif Opium jukebox et ça reprise façon tandoori de « My way« , alias « Comme d’habitude« , ou encore façon « Ambiance à l’africaine » pour un « Belles, belles, belles » inoubliable par Jahel et ses Gazelles… Une reprise très décalée… Coupé-décalée, même !

Et Cloclo nous fera aussi voyager, avec une version japonaise de « Donna Donna » chantée dans le plus grand sérieux…

Références japonaises toujours, nous retrouverons également « par hasard » dans le prochain Kitsch et Net un groupe français portant le nom d’un célèbre amusement japonais : Mikado ! De grands spécialiste de la pop new wave zen des années 80, et surtout des clips kitschissimes et coquins, souvenez-vous !

Toutes ces petites faiblesses qui vous perdront sont à entendre toute cette semaine dans Kitsch et Net !

Share

Kitsch et net contre Dracula

0

Dans notre prochaine émission, nous rendrons bien sûr hommage à la voix et la plume des Charlots : Gérard Rinaldi, parti rejoindre les héros intemporels du kitsch multidisciplinaire… Il a retrouvé entre autres le roi du calembour et du jeu de mots laid Boby Lapointe, qui nous resservira une tranche de « saucisson de cheval« , en compagnie du duo rap-slam Java, qui a si bien repris cette chanson culte !

Mais nous rirons également grâce à nos voisins européens, avec les belges de Première Classe pour « la fille qui rit« , ou encore le chanteur de « schlager » autrichien Udo Jürgens pour « Bleib bei Ihr« , reprise du « fais moi rire » d’Hervé Vilard, ou encore l’intervention de l’artiste de Net de la semaine : Nils avec « Avance« .

Et bien sûr les Charlots, qui une fois n’est pas coutûme, nous ont donné le blues, même si c’est le « Berry blues » ! Même le cameraman du scopitone ci-dessous, qui n’arrive ni à filmer Gérard et ses potes qui se lavent, ni Eddy Mitchell en Cow-boy semble très ému…

A apprécier avec ou sans ail, dans la bouse ou au sec, toute cette semaine dans Kitsch et Net !

En attendant, Charlot ou pas, salut l’artiste.

Share
Go to Top